Réussir à maitriser les incertitudes du cycle menstruel

La santé sexuelle féminine est un ensemble de changements physiologique et hormonal qu’il est important de maîtriser. La difficulté dans cette maîtrise réside dans le fait que de nombreux imprévus peuvent biaiser les jugements. Quels sont dans ce cas ls volets les plus importants à prendre en considération?

Détermination de la période de fertilité

Elle est fonction du cycle menstruel de la femme. Le blog des trois frangines, réputé pour ses conseils santé, l’expose clairement. Via cette page, les internautes peuvent se rendre compte que le cycle de la femme quand il est régulier dure 28 jours. La période de fécondité se détermine donc en mettant une marge de trois jours en amont comme en aval du 14e jour supposé être celui de l’ovulation.  Le cycle de la femme varie d’une femme à une autre.

Alors que la norme est de 28 jours en moyenne, d’autres ont des cycles qui peuvent atteindre 31 jours et d’autres 20 jours. Dans ces cas on parle de cycles respectivement longs et courts. Cet ensemble d’informations peut influer sur la détermination de sa période de fécondité. Il est également possible d’identifier la période de fécondité en fonction de la température corporelle. Elle est basse le jour de l’ovulation et évolue au cours du cycle. Il faut donc surveiller la température de son corps de façon quotidienne.

Quelques cas rares

Le cycle menstruel de la femme peut être influencé par de nombreux facteurs. Dans des cas exceptionnels, la femme peut ovuler pendant ses règles. Si à la base, la probabilité est faible que cela arrive pendant les menstrues, des émotions vives ou la vue de certains éléments extérieurs peuvent déclencher l’ovulation. Seule l’attention prêtée à son corps peut permettre de s’en apercevoir.

Certaines femmes peuvent également continuer d’avoir des règles malgré leur état de gestation. Il s’agit d’un dysfonctionnement hormonal rare qui accompagné de l’absence totale de changements physiologiques au niveau de la femme porte le nom générique de déni de grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *